Profiter des vacances et continuer à perdre du poids facilement

Si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, vous avez déjà pu le constater, on adore voyager, on pourrait même dire qu’on vit pour le voyage ! Cette année, on a déjà visité 3 nouveaux pays, et on n’est pas prêts d’arrêter ! On a d’ailleurs remarqué que vous nous posez souvent des questions sur notre alimentation en voyage : « Comment vous  faites pour profiter des vacances et continuer à perdre du poids facilement ? », «C’est pas compliqué de rester céto?» ,  « Vous vous autorisez quand même des écarts de temps en temps? »

Ce sont exactement les questions que nous nous sommes posées avant de partir pour chacune des destinations ! En effet, le contexte et l’environnement changeant à chaque fois, on a du avoir une réflexion pour chacune d’elles dans le but de vivre la meilleure expérience possible.

Lors de notre premier voyage,  depuis que nous avons décidé de changer de mode d’alimentation, nous avions pris plusieurs résolutions avant le départ. Ensuite on a commencé à faire (juste!) un petit écart puis un deuxième puis un troisième …. Bref, on a dit « Ciao! » à la céto jusqu’à la fin des vacances. On était heureux de pouvoir goûter à tous les mets du pays, mais avec le recul, on procéderait différemment… en fait, on a pu garder un peu de patate pendant tout le long des vacances grâce à l’adrénaline des sublimes endroits qu’on visitait mais en réalité on était plus que crevés !

On en a fait des erreurs (beaucoup d’erreurs !).

Par la suite, nous avons ajusté tout ça sur les voyages suivants.
Aujourd’hui, on continue à faire des essais, mais on a surtout pris quelques habitudes qui restent des valeurs sûres quand on veut continuer à être au maximum en céto pendant notre voyage.

Mesdames et messieurs, bienvenue sur ce vol. Vous voyagez en compagnie de Air Céto.
Attachez votre ceinture de sécurité, nous allons dès à présent vous indiquer nos consignes de sécurité pour profiter des vacances, continuer à perdre du poids facilement et garder la forme tout au long de votre séjour.

1. Planifiez-tout!

Si ça vous rassure, la planification de toutes les étapes de votre voyage (logements, repas, lieux à visiter, et même les jours de craquage si vous voulez)!

Plannification des vacances pour perdre du poids facilement
OK, c’est quoi le plan ?
  • Préparez votre snack avant le départ pour vos petites fringales et éviter de grignoter les snack salés ou sucrés proposés par le personnel de bord. Par exemple, prévoyez un sachet de noix (amandes, noix de Grenoble, noix de macadamia) ou carrément une lunch box que vous pourrez déguster en cas de trajet long et bien sûr, on n’oublie pas sa grande bouteille d’eau.
  • Ciblez à l’avance tous les restaurants et bars qui proposent un menu où vous pourrez manger le minimum de glucides. Même si vous n’avez pas accès au menu, vous ne pourrez pas vous tromper en visant les grill, bar à salade, bar à vin et fromage, ainsi que la plupart des buffets à volonté.
  • Soyez stratégique si vous souhaitez planifier un ou plusieurs craquage(s). Sachez qu’après un éventuel craquage, il est possible que vous vous sentiez plus fatigué, de moins bonne humeur ou autre (il est possible que vous ne sentiez rien de différent aussi, « Lucky you ! » en français « Quelle chance vous avez ! » ). Donc, il est préférable de le caser à la fin de votre séjour, pour pouvoir profiter au maximum de votre séjour avec la patate ! 🙂

2. Essayez le jeûne pour éviter le jet lag.

Si vous êtes un adepte du jeûne intermittent ou que vous aviez envie de tenter l’expérience, profitez-en!

Jeûner présente de nombreux bénéfices sur la santé et aiderait aussi à mieux supporter le décalage horaire entre le lieu du départ et la destination de vos vacances.
Le jet lag est du à un déséquilibre du rythme circadien influencé par le jour et la nuit mais aussi par les moments où on se nourrit (d’après une étude du Dr C. Saper, du Département de Neurologie de Harvard

Décalage horaire des vacances

On pourrait donc utiliser le conseil proposé par Patrick J.Skerrett rédacteur en chef pour les médias numériques chez Harvard Health Publications : Réajuster notre horloge biologique tout simplement en pratiquant un jeûne d’au moins 16 heures et de se réalimenter à l’heure locale du prochain repas.
Par exemple, pour un vol de nuit Paris-Tokyo de 12h : Vous ne mangez rien à partir du moment où vous arrivez à l’aéroport. Pendant le vol, vous refusez les repas proposés ainsi que les boissons alcoolisées mais vous pensez à bien vous hydrater (buvez autant d’eau, thé, café que vous voudrez). Arrivé à destination, mangez à l’heure du déjeuner 😉( )

Ainsi, non seulement vous éviterez de manger les plats trop riches en glucides proposés dans l’avion (pas toujours délicieux d’ailleurs…) mais en plus vous subirez moins le décalage horaire !

3. Détendez-vous et arrêtez de compter vos macros.

Ayez confiance aux bonnes habitudes que vous avez prises depuis que vous avez commencé la céto. La clé principale pour profiter des vacances en continuant à perdre du poids facilement est de mettre le stress de côté et de laisser place à la détente ! Visiter un nouveau pays est déja une source de stress, alors on ne va pas en rajouter 😉

Pensez à écouter votre corps. Grâce à l’alimentation cétogène, vous avez appris à vous écouter et à connaître ce qui est bon et ce qui n’est pas bon pour vous. Vous savez quoi manger et boire, en quelle quantité et à quel moment.

4. Renseignez-vous sur la culture gastronomique du pays (entre autres !)

Vous êtes sur le point de visiter un nouveau pays. Il y a tellement de choses à découvrir que vous ne savez pas par où commencer. On vous conseille d’aller chercher les informations pratiques sur Le Guide du routard ou encore sur Lonely Planet en fonction de votre destination. Il y a tout sur les traditions gastronomiques du pays ainsi que les bonnes adresses à tester sur place.
Vous y trouverez certainement des mets et des boissons qui entrent dans l’alimentation cétogène.

5. Ne soyez pas timide !

Au restaurant, n’hésitez pas à demander au serveur de quoi est composé le plat qui vous intéresse, et éventuellement à demander le remplacement d’un accompagnement par un autre.
La plupart du temps, il y a une option céto (comme des légumes ou de la salade), et il se fera une joie de répondre à vos besoins, ce n’est pas un serveur parisien 😉

Aussi, vous pouvez demander un peu l’huile d’olive ou de beurre pour en rajouter dans vos plats.
Par exemple, en Italie et en Espagne, vous trouverez presque à chaque restaurant une petite bouteille d’huile d’olive et/ou de vinaigre sur les tables. Parfait pour agrémenter votre salade et votre plat, non ?!
Ce qu’on voit plus régulièrement dans les pays comme la France ou la Belgique, ils servent un peu de beurre avec la corbeille de pain, gardez le beurre de côté pour l’ajouter à votre plat de résistance 😉

6. Cuisinez !

Si vous êtes en AirBnB ou Appart hôtel, allez visiter la supérette ou le marché du coin muni de votre Google Traduction.

Marché aux légumes des vacances
Pas cher ! Pas cher !

Vous découvrirez les produits locaux et pourrez goûter aux spécialités locales à moindre coût. En vacances, cuisiner de temps en temps permet de freiner un peu les dépenses et le rythme soutenu des visites et autres activités au programme.

C’est l’une des premières visites qu’on fait en arrivant dans un pays. On entre directement dans la peau d’un local et on en apprend plus sur la culture du pays et les habitudes alimentaires des habitants. En plus, on trouve des produits qui n’existent pas chez nous ou qui se vendent une fortune dans les boutiques touristiques. Nous on adore ! 🙂

7. Pratiquez une activité physique

Le fait de pratiquer une activité physique chaque jour, vous permettra de vous sentir bien et de garder la forme pendant tout votre séjour (en bonus : la reprise du sport au retour devrait se faire plus en douceur… 😉).

En effet, lorsque l’on pratique un sport, on fabrique une hormone qui nous procure du bien-être, l’endorphine. Après 30 à 45 minutes d’effort, la sécrétion de cette hormone est bien connue pour ses effets positifs contre le stress et l’anxiété. Ainsi vous serez plus détendus face aux différents stress que vous pourriez rencontrer pendant votre voyage !

D’ailleurs, ce n’est pas le choix qui manque niveau activités quand on est en vacances, il y en a pour tous les goûts : randonnées, plongée, vélo, canyoning, beach volley, accrobranche, fitness, pédalo, longues marches à visiter tous les recoins de la ville,…

8. Prenez les devants !

Si vous voyagez en groupe ou en couple (céto et non céto), choisissez le lieu où vous irez faire votre repas. Il y aura toujours une option « pas céto » dans un restaurant où il y a une option « céto »

9. Faites-vous plaisir !

Si l’occasion se présente et que vous avez vraiment envie de craquer sur une spécialité du pays pas du tout céto, ne vous privez pas. On n’a qu’une vie et vous n’aurez peut-être plus l’occasion d’y goûter.

Par contre, si vous sentez que vous culpabiliserez après, ne le faites pas. Les vacances c’est pas fait pour se stresser 🙂 N’oubliez pas, votre objectif est de perdre du poids facilement sans vous prendre la tête. Si vous stressez, vous allez produire l’hormone du stress, le cortisol, ce qui va faire montrer le taux de glucose dans le sang et ainsi le niveau d’insuline. Vous risquerez alors de stocker du gras et de prendre du poids ! 

Pour en savoir plus sur le stress et la perte de poids, lisez l’article de Christophe Carrio, coach sportif et en nutrition.

10.  De retour à la maison… 

Home sweet home

Deux options s’offrent à vous :

  • Vous reprenez votre alimentation normale (celle que vous aviez avant les vacances, évidemment !);
  • Vous pouvez, si vous en avez envie, faire un « nettoyage » de toutes ces choses très riches en glucides que vous avez (peut-être ?) dégustées pendant vos vacances. Cette deuxième option est en fait de faire un jeûne (encore lui !) d’au moins 24h. Ceci permettra à votre système digestif de se remettre de ses émotions, de faire baisser votre glycémie et aussi votre taux d’insuline. Ainsi, vous remettrez votre corps plus rapidement dans de bonnes conditions pour qu’il redevienne une machine à brûler le gras!

C’est bon, les valises peuvent être bouclées ! Vous êtes fin prêts pour votre prochain voyage ! 

Le(s)quel(s) de ces points prévoyez-vous d’appliquer pour votre prochain voyage ? Racontez-nous ensuite en-dessous de l’article comment avez-vous vécu vos premières vacances en céto ?
Si vous avez des questions, posez tout ce qui vous passe par la tête ! 

Et n’oubliez pas de partager l’article, vous pourriez bluffer vos amis qui se demandent comment vous faites pour profiter de vos vacances et à continuer quand même à perdre du poids facilement 😉

Cet article a 2 commentaires

  1. Eh oui pas simple d’être céto en voyage
    Nous aussi beaucoup voyagé cette année. On habite depuis 3 ans la Martinique et céto depuis 2 ans. Cette année La Barbade, Ste Lucie et St Martin iles des Caraïbes aussi.
    Et pour moi ensuite 6 semaine en France métropolitaine pour voir la famille. Et une reussite cette année pas pris 1 gr. Finalement j’ai bien géré. Toujours hébergée mes hôtes ont fait le mieux possible et le soir en semaine konjac sauté pour moi avec sauce céto. Des repas plaisir quand je voulais et pas sorti de cétose. Je n’ai pas eu faim de tout le séjour et cela change des 1kg mini oar semaine des autres voyages

    1. Merci pour ton témoignage ! ça doit être magnifique tous ces endroits que tu as visité !
      En tout cas, bravo d’avoir réussi à rester en céto à chaque fois. C’est top d’avoir des proches compréhensifs, ce n’est pas le cas pour tout le monde …

Laisser un commentaire

Fermer le menu