fbpx
Pannacotta céto coco-passion, doux et acidulé

La pannacotta fait partie de ces desserts à la fois frais et gourmand. On l’aime car il permet de finir le repas sur une touche sucrée sans abus ! La légère acidité du coulis et la douceur de la crème apportent l’équilibre parfait pour se sentir heureux 🙂

Le plaisir mais pas que !

Je ne m’étais encore jamais intéressée réellement à la pannacotta auparavant. Plutôt attirée par les gâteaux que par les flans, je n’en avais encore jamais fait !

Mais maintenant qu’on essaie d’apporter plus d’éléments nutritifs à notre alimentation, la question suivante s’est posée :

Comment me faire un petit plaisir sucré sans ingrédients à tendance inflammatoire (comme les amandes et les produits laiters pour certains), sans que ce soit une fat bomb (comme la plupart des gâteaux céto et pas céto), et AVEC un avantage santé?

Après vous avoir proposé du bouillon d’os et du jarret de porc mijoté, pour faire le plein de gélatine, je me suis donc demandée si on pouvait lier l’utile à l’agréable et encore augmenter sa consommation de gélatine. En effet, la gélatine contient en grande quantité un acide aminé essentiel, la glycine. Elle permet de maintenir et de reconstruire nos tissus conjonctifs (peau, cartilages, artères, veines, tendons, articulation…) et nos os. (Lire le paragraphe sur les avantages du collagène par ici)

La révélation !

Et donc, je me suis mise à la recherche d’une recette de dessert à la gélatine. La première chose que j’ai trouvé : Pannacotta ! Je regarde les ingrédients, et effectivement, la recette en version facile et sans four contient de la gélatine, du sucre, du lait et de la crème. Mais OUI ! Un dessert extrêmement simple à réaliser, sans avoir à passer des heures de préparation, et avec l’ajout d’un aliment bon pour la santé.

grande verrine de pannacotta

Cétogenisation facile

En plus d’être un dessert facile à faire, c’est aussi un dessert facile à cétogéniser ! Il suffit de remplacer le sucre par un sucrant toléré comme l’erythritol ou la stevia.
Puis de remplacer le lait par de la crème liquide.

Cependant, les produits laitiers ont des effets inflammatoires pour François, on essaie donc de les éviter au maximum. Alors, pour cette recette, j’ai choisi d’utiliser de la crème de coco plutôt que de la crème liquide.

Pour la gourmandise, j’ai décidé de faire un coulis de fruits de la passion. L’association noix de coco-passion est plutôt classique mais on ne change pas une équipe qui gagne ! 🙂

Comme on vit en zone tropicale, ce fruit est local ET faible en glucides, alors on s’est fait plaisir ! Si vous vivez plutôt dans la partie nord de la planète, choisissez plutôt des framboises ou des myrtilles 😉 #protégeonslenvironnement

INGRÉDIENTS pour 4 verrines

Pour la pannacotta

  • 400 g crème de coco
  • 120 g eau
  • 15 g gélatine en poudre ou en feuille
  • 2 cs Purevia
  • Quelques gouttes d’extrait de vanille

Pour le coulis

  • 85 g fruit de la passion (4 fruits)
  • 70 ml eau
  • 1 cs chia

PRÉPARATION de la pannacotta coco

  1. Mettre la gélatine dans l’eau
  2. Dans une casserole, faire chauffer la crème de coco, jusqu’à légère ébullition ajouter le sucrant puis la gélatine et la vanille. Bien mélanger pendant une minute à l’aide d’un fouet pour dissoudre complètement les ingrédients dans le liquide.
  3. Verser environ 140 g dans chaque verre et mettre 10-15 min au congelateur puis 3 à 4 heures au frigo.

PRÉPARATION du coulis passion

  1. Couper les fruits en deux et les évider dans un bol.
  2. Ajouter le chia et l’eau. Mélanger le tout.
  3. Lorsque tout est bien mélangé, réserver au frais pendant 20 minutes.

La dégustation

  1. Verser un peu de coulis passion sur la pannacotta gélifiée.
  2. Dégustez !
bouchée de pannacotta

Au niveau des macros ça donne quoi?

Pour une verrine :

Calories216
Lipides25 g
Glucides4,5 g
Protéines6 g

En Italie, ils adorent leur pannacotta avec un coulis de chocolat ! Et vous, avec quel coulis préférez-vous déguster votre pannacotta? Dites-le nous en commentaire, ça nous donnera des idées et aussi aux autres lecteurs 😉

On espère que cette recette de pannacotta céto vous plaira et que vous vous régalerez autant que nous. On a hâte de connaître votre avis! 

N’oubliez pas de partager la recette et vos photos sur les réseaux sociaux. Taggez @lacetosympa avec le #lacetosympa pour qu’on puisse voir votre oeuvre !

Et n’hésitez pas à poser vos questions et suggestions en commentaire, nous serons ravis d’y répondre !

Cet article a 4 commentaires

  1. Oh superbe recette ! J’en fais souvent avec du lait de coco frais ( je suis à Tahiti 😉 ) et un coulis fruits rouges. Dès que je trouve des fruits de la passion je teste votre version 😊

  2. Bon voilà, j’ai mon dessert de ce week end. 🙂 mais framboises ou myrtilles congelées pour le coulis.

  3. Une petite question idiote, malgré tout; crème de coco genre Kara ou canette de lait de coco ?

    1. Les deux font l’affaire 😉
      Moi je privilégierai le plus gras des deux pour plus de gourmandise !

Laisser un commentaire

Fermer le menu