Maki saumon céto

Vous aussi vous commandiez le menu M4 spécial maki saumon au japonais du coin en pensant manger sain?

Cette fois pas d’inquiétude, ces makis faibles en glucides sont tout à fait intégrables dans une alimentation cétogène !

C’est quoi un maki saumon ?

C’est une bouchée de riz avec du poisson au centre roulée dans une feuille d’algue (nori en japonais). Voilà, c’est ça un maki.

A ne pas confondre avec un (nigiri) sushi qui est une boule de riz vinaigrée surmontée d’une tranche de poisson cru. Maintenant vous avez ! 😉

nigiri sushi

Aujourd’hui, vous savez que le riz n’est pas aussi sain que vous ne le pensiez.
Avec 78 g de glucides aux 100 g, le riz ne fait pas partie des aliments les plus faibles en glucides !

On préfère donc l’éviter en céto.

De quoi est fait un maki céto?

Ici, je vais vous présenter ma recette de maki céto.

Elle est faite à base de :

– mon fameux riz de chou-fleur, qui nous sauve toujours la vie quand on a envie de riz !
– de fromage frais pour coller le “riz” (et parce qu’on adore ça 🙂 )
– de vinaigre de riz associé à de l’érythritol pour conserver le goût de japonais qu’on connaît si bien
– de saumon et d’avocat (parce qu’on aime ça)

Si vous n’aimez pas le saumon et l’avocat, vous pouvez tout à fait mettre du thon émietté, de l’omelette ou du concombre. A vous de faire comme il vous plaît !

maki saumon

INGRÉDIENTS pour 2 portions (ou 4 petites) de maki saumon

ACCESSOIRES

Tous les ingrédients peuvent se trouver en grande surface, rayon “cuisine du monde” et rayon “frais”.

PRÉPARATION

  1. Préparer le riz de chou-fleur (voir la recette ici)
  2. Dans un grand bol, mélanger le riz de chou-fleur avec le fromage frais, le vinaigre de riz et l’erythritol. On doit obtenir un mélange homogène crémeux facile à tartiner.
riz à sushi céto

3. Prendre une feuille d’algue nori, la déposer sur la natte en bambou recouverte de film alimentaire.
ASTUCE pour des petits makis : Couper la feuille en deux puis procéder de la même façon que pour les grands.

algue nori

4. Etaler en couche épaisse le mélange au riz de chou-fleur préparé précédemment sur la feuille de nori en laissant environ 1 cm de libre sur un coin

étalement du riz à sushi

5. Déposer quelques batonnets de saumon et d’avocat sur le 1/3 du riz.

garnissage des maki saumon

6. Rouler le maki à l’aide de la natte au début puis continuer sans la natte jusqu’au bout. (vous trouverez plein de vidéos sur Youtube si vous ne savez pas comment faire 😉 )

roulage de maki céto

7. Mettre les rouleaux au réfrigérateur pendant 20-30 minutes environ

rouleau de maki saumon céto

8. Découper les makis en rondelles de l’épaisseur de votre choix.

rouleau coupé de maki saumon

9. Servir avec un peu de sauce soja (ou tamari pour la version sans gluten) et une noisette de wasabi pour la touche de piquant. Accompagner de quelques sashimi (tranches de poisson cru au choix) ou de brochettes de poulet sate pour compléter le repas sans trop augmenter les glucides 😉

Maki saumon et sashimi

Au niveau des MACROS, ça donne quoi ?

Pour une portion de maki saumon :

Calories350 kcal
Lipides26,7 g
Glucides5,1 g
Protéines20,6 g

Les avantages nutritionnels

Les maki sont considérés comme sain grâce à la présence de poisson gras comme le saumon et d’algue (nori).

Le saumon pour les omega 3

En effet, le saumon (sauvage de préférence), présente de nombreux bénéfices grâce à sa densité nutritionnelle. Voici une petite liste des nutriments qu’il contient :

  • Une très bonne source d’acide gras Omega 3 à longue chaîne (EPA et DHA) essentiel à notre santé mentale et aide à la réduction de l’inflammation (on en parle ici aussi)
  • Riche en protéines
  • Présente un excellent apport en vitamines B (B1, B2, B3 ,B5 ,B6 ,B9, B12)
  • Source de Potassium et de Selenium

L’algue pour l’iode

Le nori présente une excellente source d’iode indispensable pour la production des hormones thyroidiennes. Notre corps est incapable d’en produire. Il est donc nécessaire d’en apporter suffisamment dans l’alimentation si on ne veut pas en manquer.
Il existe du sel enrichi en iode, mais la simple consommation de sel marin en quantité suffisante (1 à 2 cuillères à café par jour est un bon début.

Le nori en contient naturellement 5100 microgrammes pour 100 g, soit en consommant 5 g de nori, on a déjà atteint plus de la moitié des doses conseillées par jour.

On espère que cette recette de maki saumon céto vous plaira et que vous régalerez vos convives autant que nous. On a hâte de connaître votre avis! 

N’oubliez pas de partager la recette et vos photos sur les réseaux sociaux. Taggez @lacetosympa avec le #lacetosympa pour qu’on puisse voir votre oeuvre !

Et n’hésitez pas à poser vos questions et suggestions en commentaire, nous serons ravis d’y répondre !

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci Elodie pour cette recette et toutes les autres! J’ai trouvé ça très bon et ça manque un peu les sushis et makis quand on est en cétogène…. J’ai gardé le chou-fleur cru car je n’aime pas trop cuit.

  2. Coucou

    Merci pour toutes vos recettes toutes savoureuses et gourmandes.

Laisser un commentaire

Fermer le menu