fbpx
La céto (diète cétogène) pour les débutants

La céto c’est quoi ?

La céto ou alimentation cétogène est un régime alimentaire pauvre en glucides (sucres rapides et lents) , suffisante en protéines et riche en lipides (graisses). Ce mode d’alimentation permet de transformer votre corps en machine à brûler le gras ! De ce fait, il est reconnu pour ses effets bénéfiques sur la perte de poids, mais aussi sur la santé, et sur les performances physiques.

Le terme “céto” vient de cétones ou corps cétoniques. Les cétones sont des molécules produites par le foie à partir du gras comme source d’énergie. Elles constituent une source d’énergie alternative pour le corps ne disposant plus de glucides comme source d’énergie. Le cerveau qui est un gros consommateur de glucose, peut également utiliser les cétones lorsqu’il en a besoin. Il sait donc parfaitement fonctionner même en l’absence de glucides dans notre alimentation !

Comment ça fonctionne ?

En alimentation cétogène, notre alimentation est constituée en général de 5% de glucides, 15 à 35% de protéines et 60 à 80% de lipides (en apport calorique). En comparaison, l’alimentation actuelle dite “équilibrée” contient à peu près 50 % de glucides, 35 % de lipides et 15 % de protéines (50/35/15, c’est une drole de notion d’équilibre quand même non ?). Les cétones sont donc produites lorsque l’on mange très peu de glucides (moins de 20 g par jour idéalement), ce qui a pour effet  de faire baisser considérablement le taux d’insuline et qui, du coup, active l’oxydation (le “brulage”) des graisses.

Par conséquent, le corps qui fonctionnait essentiellement sur les glucides, va alors puiser toute l’énergie nécessaire à son fonctionnement dans les graisses. L’insuline, c’est l’hormone responsable du traitement du glucose. Elle a pour rôle de faire diminuer le taux de glucose dans le sang. Cependant, lorsqu’elle est produite, elle a le désagréable effet secondaire d’activer stockage du gras. Elle va alors bloquer la consommation de ce qui est déjà présent dans le corps.

En résumé, lorsque le taux d’insuline baisse, le gras présent dans les stocks et les aliments est plus facilement brûlé par l’organisme.

Perte de poids visible

 

En fait, quand le corps produit des cétones, on dit qu’il est en cétose. Cet état est naturel. Il s’active lors d’un jeûne (privation de nourriture). L’alimentation cétogène simule donc cet état (par la baisse du taux d’insuline) tout en continuant à s’offrir des plaisirs gustatifs avec tous les effets positifs du jeûne. (Tout bénéf !)

Pourquoi manger céto ?

En parlant de bénéfices, la céto est un très bon moyen d’aider à la perte de poids. Mais pas seulement !

En effet, elle permet, entre autres, d’augmenter sa concentration, d’améliorer son endurance physique, d’avoir une meilleure santé (tension, cholestérol, glycémie), de ralentir la progression du diabète de type 2, et est même recommandée pour le traitement de l’épilepsie.

Petit bonus et pas des moindre : la peau est plus belle (adieu les imperfections !) et plus lisse (vive la jeunesse éternelle ! )

P.S : Les bénéfices de l’alimentation cétogène sont encore nombreux, si vous voulez en savoir plus, des article plus approfondis et sourcés sont à venir  😉

La céto, c’est pas la même pour tout le monde …

L’alimentation cétogène est sans risque pour la plupart d’entre nous.

Cependant, il existe quelques cas exceptionnels dans lesquels il faut faire quelques adaptations :
– Si vous prenez un traitement pour le diabète de type 1, cette alimentation est bénéfique pour mieux réguler le glucose dans le sang mais quelques précautions sont à prévoir.
– Si vous prenez un traitement pour la tension artérielle, cette alimentation vous permettra de faire diminuer votre tension voir même de la faire revenir à la normale. Il faudra néanmoins surveiller régulièrement cela et éviter de consommer plus de sel, comme conseillé au début d’un régime céto.
– Si vous allaitez, il est possible d’avoir une alimentation céto mais de façon plus modérée. Vous perdrez ainsi le poids pris pendant la grossesse tout en continuant à apporter de bons nutriments à votre corps et à votre bébé. Pour cela, vous devrez augmenter votre quota de glucide à 50 g par jour au lieu des 20 g quotidiens recommandés.

Toutes ces précisions sont données à titre indicatif, mais dans ces cas là le mieux reste de vous faire accompagner par un professionnel de la santé !

stethoscope coeur rouge

Que mange-t-on en céto ?

Le principe de la diète cétogène est de consommer le moins de glucides possible. De manière générale, il faut rester en dessous de 50 g par jour mais il est préférable de viser moins de 20 g. Moins il y a de glucides, plus la céto sera efficace.

On se fait plaisir avec :

  • Les bonnes huiles sans matières grasses hydrogénées (huile d’olive, huile de noix, huile de lin, huile de coco, huile d’avocat,…)
  • Les matières grasses naturelles animales (graisse de canard, graisse d’oie, saindoux, suif de boeuf)
  • Les graines et fruits oléagineux (graines de chia, de lin, noix, macadamia…),
  • Les sources de protéines : les viandes rouges, les volailles, les poissons (gras de préférence :sardines, maquereaux, saumon…), les œufs…
  • Sans oublier les légumes faibles en glucides : chou-fleur, courgette, choux, épinards, brocolis…
  • Les produits laitiers (si on est pas intolérant) : allez y gaiement sur le beurre, les fromages, et la crème…
  • On peut tolérer les fruits les plus faibles en glucides comme les avocats, les fruits rouges ou la rhubarbe.
aliments recommandés en diète cétogène

On évite :

  • Tous les sucres (blanc, roux, sirop d’agave, miel,…)
  • Les produits fait à base de céréales (comme le pain, les pâtes, le riz…)
  • Les aliments riches en amidon : pommes de terre, patate douce
  • Les légumineuses (lentilles, haricots rouges/blancs,…)
  • Les plats et sauces préparés
  • Les produits sucrés (tels que les gâteaux, les bonbons, les confitures…)
  • Les fruits très sucrés (bananes, pommes, dattes…).
aliments interdits en diète cétogène

Que boit-on en céto ?

La base : on consomme bien évidemment de l’eau (beaucoup d’eau! 1,5 à 2 litres par jour!), et tout ce qui ne contient pas de sucre ni d’alcools.

Les boissons idéales à consommer à volonté : Café, thé, infusion, eaux de fruits,…

Les boissons à consommer avec modération :  Les alcools secs (vodka, rhum, whisky,…), le vin rouge, le vin blanc sec, le champagne.

Comment être en cétose ?

Plusieurs éléments vont nous permettre d’entrer en cétose et augmenter notre production de cétones. Voici quelques règles à suivre si vous voulez optimiser cela :

  1. Restreindre les glucides. Ne pas consommer plus 20 g de glucides par jour (les fibres ne sont pas incluses). Consulter la table Ciqual de l’ANSES pour connaître les macro nutriments des aliments 😉
  2. Avoir une consommation adéquate de protéines. Il est important de consommer ce dont votre corps a besoin. La quantité conseillée est de 1.2 à 2g par jour (en fonction de votre activité sportive) et par kilo du corps. Par exemple pour une personne de 80 kg, 96 à 160g de protéines feront l’affaire.
  3. Manger du gras. N’hésitez surtout pas à consommer du gras pour avoir ce sentiment de satisfaction. Contrairement à d’autres régimes qui vous affament, celui-ci vous permettra de vous sentir bien et vous n’aurez pas cette sensation de frustration. Mais ne vous forcez pas non plus, il n’y a pas de “quota” à atteindre. La bonne quantité de gras, c’est celle qui vous fait envie 🙂
  4. Eviter de grignoter. Lorsque l’envie vous vient, demandez-vous si vous avez vraiment faim ou si c’est juste une habitude. Si vous avez mangé suffisamment lors des repas, vous n’aurez plus besoin de grignoter.
  5. Essayer le jeûne intermittent (par exemple faire ses repas pendant 8 heures et jeûner pendant 16 heures par jour).
  6. Faire du sport. Ce conseil n’est pas nécessaire pour être en cétose mais cela permet d’accélérer le processus et ainsi accélérer la perte de poids.
  7. Dormir suffisamment. Le manque de sommeil et le stress risque de faire augmenter le glucose dans le sang. Ce qui peut ralentir l’entrée en cétose et la perte de poids.

Comment savoir si on est en cétose ?

Il existe des moyens de mesurer précisément les taux de cétones présents dans le sang ou dans les urines grâce à des appareils spécifiques. Cependant, on n’a pas forcément besoin de cela pour le savoir.
Quelques symptômes visibles permettent d’identifier si on se trouve en cétose :

  • Une sensation de bouche sèche. On a plus souvent soif. On peut aussi avoir un goût métallique dans la bouche.
  • Une envie fréquente de faire pipi. Cela est du au fait que l’on va boire plus (voir point précédent) et aux corps cétoniques qui sont évacués dans les urines. De plus, lorsqu’on ne consomme quasiment plus de glucides, on retient moins d’eau dans son corps, on va donc plus souvent aux toilettes !
  • Possibilité de se retrouver avec une haleine de chacal… mais ça n’arrivera pas forcément, et c’est temporaire ! L’odeur vient de l’évacuation des corps cétoniques par le souffle qui se rapproche de l’odeur des dissolvants.
  • On a moins faim ! Puisque le corps s’habitue à utiliser ses réserves de graisses pour fonctionner, certaines personnes ressentent moins la faim. On est même capable de faire seulement un à deux repas par jour sans difficulté.
  • On ressent plus d’énergie ! Après les premiers jours d’adaptation à la céto, on peut ressentir un regain d’énergie. Cela peut se traduire par un esprit plus clair, un cerveau plus actif, voire même une sensation d’euphorie ! (Vous connaissez le film Limitless? Si oui, c’est une excellente image pour ce que l’on peut ressentir 😉 )

Attention cependant! Beaucoup de débutants font l’erreur de transformer ce besoin de savoir en obsession. N’oubliez pas que l’alimentation cétogène est un moyen, pas une fin. Un moyen d’être en meilleure santé. D’aider à la perte de poids. De réguler votre inflammation ou vos problèmes de digestion. Un moyen vers d’autres objectifs encore…

Plutôt que de vous obséder à savoir si vous êtes en cétose, concentrez vous sur l’évolution vers vos objectifs. Avez vous perdu du poids ? Perdu du tour de taille ? Comment va votre digestion ? Comment est votre énergie ? Ce sont des questions plus importantes. Et en plus elles ne réclament aucun achat de matériel pour y répondre 🙂

Effets secondaires ou “Grippe cétogène” …

Lorsque l’on débute une alimentation cétogène, le corps doit changer son métabolisme. Alors qu’il a toujours été habitué à consommer les glucides, il doit maintenant s’adapter pour fonctionner sur les sources de graisses et fabriquer des cétones. Changer son alimentation, ce n’est pas tout à fait aussi simple que de changer de chemise ou de coupe de cheveux (au début en tout cas…) !

On peut parfois ressentir plusieurs effets désagréables la 1ère voire la 2ème semaine comme des maux de tête, une fatigue générale, des vertiges, de légères nausées, des difficultés à se concentrer, un manque de motivation, une irritabilité facile,…

grippe cétogène

On appelle ça la “Keto flu” (terme anglais). Si on le traduit mot à mot ça donne la “Grippe cétogène”.
Comme on est sympa on lui donnera le petit nom de “Grippe céto” 🙂

Si vous ressentez ces effets, sachez qu’ils disparaîtront, au mieux après la première semaine, au pire au cours de la deuxième semaine. En fait, lorsque le corps sera adapté à utiliser les graisses comme source d’énergie principale (bref, à BRULER UN MAX DE GRAS).

Sachez toutefois que ces symptômes ne sont pas une fatalité. En fonction de votre métabolisme, il est possible que vous ne ressentiez que peu ces effet. Il est possible que vous n’en ressentiez aucun. C’est le cas pour beaucoup de personnes. Mais vous ne le saurez qu’en l’essayant 🙂

Comment y remédier?

Quand on mange une alimentation riche en glucides, on retient plus d’eau dans son organisme. Quand on débute le mode de vie cétogène, on commence à évacuer l’eau retenue. Cela entraine aussi une perte d’électrolytes/minéraux (sodium, magnésium, potassium) et une déshydratation tant que le corps n’est pas adapté.

DONC, le meilleur moyen de faire diminuer les symptômes désagréables de la Grippe céto, c’est de consommer beaucoup d’eau et plus de sel riche en sodium (comme le sel de Guérande ou le sel rose de l’Himalaya). Le plus simple est de rajouter du sel dans les plats et/ou de prendre des compléments alimentaires.

sel rose dans un bocal

Astuce de Pro:  les bouillons d’os bien salés et les cubes de bouillon ça marche super bien aussi 😉

Et maintenant on fait quoi ?

Et maintenant on attaque tiens !

Le meilleur moyen de se convaincre, et de voir des résultats, c’est de s’engager pour une ou deux semaines (le temps de laisser passer la grippe céto). Vous observerez ainsi les résultats positifs et les changements par vous-même !

Pour vous aider dans vos débuts, dans cet article nous vous donnons 10 conseils pour éviter les erreurs du débutant en céto .

On va rajouter au fur et à mesure des articles d’approfondissement sur tous les sujets abordés, et aussi plein d’autres !

Posez-nous toutes les questions sur lesquelles vous voulez plus de détails, on se fera un PLAI-SIR d’y répondre !

Cet article a 45 commentaires

  1. Merci pour ce bel article, complet et qui me motive encore plus.
    Je ressens le besoin de prendre soin de mon corps sur la durée, le mode de vie céto me semble réalisable pour moi, j’ai envie de tester et ressentir ses bienfaits.
    Mon top départ sera la rentrée, donc cette semaine c’est la transition, lectures, recherche de séance crossfit, petit programme de course à pied, et trouvailles de recettes pour être au point.
    c’est agréable de vous lire, de vous suivre 😉
    Kiss les z’amis <3

    1. Tu le sais, tu as notre soutien là dessus ❤️

  2. Techniquement oui! Il suffit de manger suffisamment pour rester en maintenance de poids tout en ayant les autres bénéfices 😊

  3. Bonjour
    J ai débute il y a 1 semaine et je me sens super.bien et pêchue.
    Je voudrais savoir…par rapport au long terme…est il possible de faire 5 jours de regime ceto…et les 2 derniers jours, réintroduire un repas de pâtes…ou bilan rouge ?
    Cela peut il être dangereux pour le.corps ou cela vous paraît envisageable ?

    1. Bonjour Marina 🙂
      On n’aura pas de réponse précise à ta question, on peut juste donner quelques directions et indications.
      Si tu as encore du poids à perdre, sache que ça sera extrèmement inefficace : il faut du temps a ton corps pour retourner en cétose, et le fait d’en sortir et d’y retourner en permanence ne vas pas l’aider, loin de la. Si tu le fais pour l’énergie, il est possible aussi que tu n’ai pas envie de le faire après quelques essais : on se sent tellement bien en céto, une fois qu’on est adapté. Chez certaines personnes un simple repas riche en glucides entrainera une GROSSE perte d’énergie par la suite, alors que chez d’autres, ça sera quasiment sans impact.Cela dépend de la facilité de ton corps à métaboliser les glucides.
      Il est aussi possible de perdre d’autres bénefices. La on va donner notre propre exemple: quand on se permet, TRES rarement, un repas riche en glucides, on a quelques effets immédiats désagréables, principalement le retour des allergies pour Elodie, une grosse fatigue pour François, et pour nous deux une bien moins bonne gestion de l’appétit dans les jours qui viennent (retour des fringales et de l’envie de manger par gourmandise).

      Tout ça pour dire: est-ce-que c’est dangereux EN SOI ? Pas particulièrement, en tout cas pas plus que de manger de façon “normale” avec plein de glucides 7 jours sur 7.
      Est-ce-que ça parait envisageable ? Cela dépendra de toi. Tu verras qu’après un certain temps en céto, tu vas devenir une nouvelle personne au niveau alimentaire, tes envies et besoins VONT changer. Est-ce que d’ici la tu auras encore envie de tes deux jours de glucides ? Peut-être, peut-être pas.
      Et si c’est toujours le cas, on revient au conseil qu’on donnera toujours: ESSAYE. les effets négatifs pourraient aussi bien être nombreux qu’inexistants. A toi de voir ou ils se situent de ton coté, et de décider si le plaisir que tu y trouves compense les effets négatifs potentiels 🙂

  4. Bien sûr! Il suffit de manger à maintenance en fait, l’alimentation cétogène ne te fera perdre du poids que si ton corps peut encore se permettre d’en perdre:)

  5. Coucou la ceto sympa !

    Dans ton article tu écris : “serait même bénéfique pour le traitement de l’épilepsie”
    Serait ?…

    C’est même une des seules pathologies, à l’heure actuelle, pour laquelle il y a eu des études concluantes démontrant l’efficacité de la ketodiet, surtout sur les enfants souffrant d’épilepsie et ne reagissang pas correctement aux traitements conventionnels.
    Pour l’epilepsie, la ketodiet est donc médicalement recommandée, c’est une certitude, pas un doute. ;D

    Une petite correction serait la bienvenue 🙂

    1. Merci, tu as parfaitement raison ! A force de vouloir parfois prendre des gants sur les affirmations médicales, il arrive d’en prendre trop :p La correction a été apportée 🙂

  6. Bonjour
    Je suis à ma 2e tentative de ceto
    Mais je craque au bout dec6 jours le sucre me manque.
    Comment je peux faire
    Je voudrais vraiment y arriver.
    Merci pour votre aide
    Mireille

    1. Bonjour Mireille !
      On comprend par ou tu passes, ce n’est pas évident au début de se désintoxiquer du sucre et des glucides. Pour nous, ce qui a le plus aidé, c’est l’INFORMATION. Savoir pourquoi tu fais ça, savoir les risques que tu cherches a éviter, etc…. A notre avis, la meilleure source en français pour comprendre POURQUOI on veut manger cétogène est le livre “Pourquoi on grossit” de Gary Taubes. Plus tu seras renseignée sur le sujet, moins ça te demandera de volonté de tenir au début (on dit bien ‘au début’, car une fois l’adaptation passée, ça réclame très très peu de volonté de maintenir cette alimentation 🙂 ).

      De plus, arrêter le sucre ne veut pas forcément dire arrêter le gout sucré, si jamais ça te manque vraiment trop, on a sur le blog plein de recettes douceur qui sauront te satisfaire pour mieux tenir (et en cherchant un peu sur internet, du peux en trouver des centaines d’autres ^^).

      Dans tous les cas, bon courage dans tes tentatives ! Tu verras, le meilleur est a venir.
      “Le succès, ce n’est pas l’absence d’échec, c’est le fait de recommencer malgré les échecs.”

  7. Bonjour,
    Je viens de tomber par hasard sur votre site et enfin un site simple et bien expliqué. Merci, merci, cela fait un moment que je fais des recherches et que je souhaite débuter mais peur de mal faire, car je ne sais pas par quel bout commencer.
    Question:
    ai-je besoin de savoir le nombre de calories pour la journée?
    Faut-il prendre des compléments alimentaires pour éviter les désagréments?
    Si il y avait un livre lequel me conseilleriez vous?

    1. Bonjour Sylvie, et merci pour ton message ^^
      Deja, sache que tu feras des erreurs au début, on en a tous fait. Et ce n’est pas grave du tout, tout pas que l’on fait vers une alimentation moins riche en glucides est déjà une bonne chose 🙂
      Pour tes questions :
      – On ne conseille pas, a terme, de compter ses calories, un des buts de la céto etant aussi de retrouver et de faire confiance a ses sensations de faim et de satiété. Cependant, les premieres semaines, histoire de se faire une idée de ce que représentent 20g de glucides, ou à quoi ressemble une journée à 75% de gras, ça peut être une bonne idée quand même.
      – De la même manière, une alimentation cétogène bien faite ne nécéssite pas de supplémentation, mais au début, le temps d’apprendre et de faire des erreurs, ce n’est pas une mauvaise idée de se supplémenter en sodium, magnésium et potassium (plus d’infos la dessus dans notre article sur le bol anti grippe céto).
      – Si on doit conseiller un livre pour commencer, ça serait “Pourquoi on grossit”, de Gary Taubes, ce n’est pas un livre de recettes, (il y en a partout sur internet des recettes ^^), mais plutôt un livre sur la science du “pourquoi on veut manger cétogène”. En comprenant les principes physiologiques qu’il y a derrière tout ça, tu gagneras plus facilement en autonomie et en sérénité 🙂

      Bonne journée et à bientôt sur le blog 🙂

  8. J ai grandement apprécié votre livre. Question: combien de jeûne peut-on faire par semaine. Et doit-on manger nos macros des 3 repas en 2 repas i.e. totaliser les protéines / lipides / glucides. Et combien de temps doit durer le jeûne. Merci Johanne

    1. Bonjour Johanne 🙂 Répondre à cette question mériterait un article, on va y travailler 🙂 En attendant, sache que le jeune intermittent n’est pas obligatoire, mais que si tu souhaites le faire, tu peux le pratiquer au quotidien sans danger. Le seul macro que tu veux “atteindre” ce sont les protéines, pour les glucides et les lipides, tes macros sont un maximum à ne pas dépasser mais sur lequel tu peux être en dessous:)

  9. Salut François et Elo,

    Je me suis ENFIN! décidée de tenter le céto pour des raisons d’epilepsie et de tumeur. Ca fait 4 jours, je ressens la fatigue de la grippe et du mal à dormir, mais sinon motivée et contente. Sinon, vous pesez tout ce que vous mangez? Ca me paraît très fastidieux donc pour l’instant je fais au feeling et c’est possible que je dépasse les 20g/j. Et puis, je suis végétarienne depuis des années et ça me paraît plus compliqué de rester VG et céto stricte. Enfin j’aissaie, et merci pour votre site, je me sens soutenue.
    <3 <3

    1. Bonjour Lisa ! Et merci pour ton retour 🙂
      On conseille de mesurer au début, histoire d’acquérir le “feeling” pour la quantité de glucides choisie (conseillée a 20g car c’est une valeur de sécurité. Dans la pratique, beaucoup de gens peuvent être en cétose à 25, 35, voir même plus de 50g. Mais d’autres non.)
      On est d’accord en plus, ça serait assez compliqué d’être VG et d’avoir une nutrition suffisante en se limitant à 20g, sauf peut être en y allant fort sur les oeufs et le poisson, en fonction de tes limites, la ça devient vraiment jouable.
      Dans la pratique : essaie, si tu peux, de mesurer au moins pour quelque jours, histoire de prendre conscience réellement de ta consommation de glucides générale. Si tu vois que tu es en dessous des 50g, tu peux continuer au feeling, et sinon, ça te permettra de réajuster. En attendant, on te souhaite force et courage, et tu as tout notre soutien !!

  10. Bonjour,

    Je suis venue sur votre site sur une recommandation d’une amie qui pratique la diète cétogène depuis 15 jours. Elle ne m’a pas parlé de mauvaises sensations, tant mieux pour elle. En fait ça m’intéresse beaucoup plutôt dans une optique holistique pour éviter d’attraper des saletés. Est-ce que le pain à la farine de petit épeautre est riche aussi en glucides ? Bon je m’abonne à votre site. Mon plus gros problème est comment savoir la quantité de glucides dans un aliment. Je ne suis pas douée pour les calculs…

    1. Bonjour Hélène,
      Bienvenue à toi alors! Tu as de très bonnes raisons de vouloir changer ton alimentation. La prévention est toujours plus facile que la guérison.
      Les mauvaises sensations ne sont pas systématiques, on en parle plus pour prévenir des possibles désagréments 🙂
      Concernant les ingrédients que tu peux utiliser, pour connaître la quantité de glucides, on te conseille de consulter les valeurs nutritionnelles des aliments sur la table ciqual (https://ciqual.anses.fr) et sur les étiquettes des produits. Nous avons écrit un article pour apprendre à lire facilement les étiquettes (). Après avoir consulté ça, je te propose de faire l’exercice pour la farine d’épautre et nous dire si tu peux l’intégrer en céto ou pas 😉 c’est en pratiquant qu’on apprend le mieux. Plus on pratique plus on développe un automatisme et ça devient facile !

      Et si tu n’as pas encore fait ta demande pour recevoir le guide gratuit, on te conseille vivement de le faire. Tu y trouveras tout ce qu’il faut pour commencer. Bonne lecture à toi !

  11. Bonjour super site merci beaucoup 😊 je me suis mis à l’alimentation cétogène 😉 et maintenant je comprends à quel point j’étais accros au sucre 😱 je me suis mis à cette alimentation pour mincir et prendre soin de moi il était temps par contre je ne sais pas du tout comment calculer mes macros je sais pour le sucre et j’y arrive facilement à moins de 20 g de sucre par jour 💪 par contre je dois manger combien de protéines et combien de lipides par jour pour une perte de poids optimale
    Merci d’avance pour la réponse 😊
    Et merci pour votre site vous êtes adorables 😍

    1. Bonjour !

      Merci pour ton retour positif !
      Il n’y a que les protéines auxquelles il faut faire attention à en consommer suffisamment. On le précise bien dans l’article : 1g à 1,5g (voire 2g si tu fais du sport) de protéines par kg de poids du corps.
      Tu peux télécharger l’appli MyFitnessPal compter tes macros pour t’aider à visualiser à quoi ça correspond au début.
      Pour les lipides, pas de prise de tête, utilise des matières grasses pour cuisiner et assaisonner tes plats, et choisis des aliments gras mais sans en abuser. Si tu n’en manges pas trop, ton corps puisera dans tes stocks.

      Fais des tests et vois ce qui fonctionne pour toi. Chaque personne a un métabolisme différent. Il faut être patient et ne pas se focaliser sur son poids. D’ailleurs, on te conseille de prendre tes mesures de tour de taille régulièrement. Tu verras que parfois tu perdras des cm même si le poids sur la balance ne change pas !

      1. Merci pour ce super site ! Je ne compye plus mes tentativespour passer à l’alimentation ceto ni donc mes echecs, tellement je suis addict au sucre, mais je ne desespère pas d’y arriver, et un site comme le vôtre motive fortement.
        Sinon j’ai une question au sujet de la quantité de proteines à consommer : c’est de 1.2 à 2g / kg de poids du corps ou par kg de masse maigre ? Merci bien.

        1. Merci Joelle ! Ravie de te remotiver à réussir ton passage en céto 🙂
          Pour la quantité de protéines à consommer, le calcul est fait en fonction de la masse maigre (tu peux utiliser notre calculateur pour t’aider https://www.macros.lacetosympa.com/) mais il peut aussi se faire en fonction de ton poids de forme (on parle d’une méthode basée la dessus dans cet article )
          L’important est de manger suffisamment de protéines pour maintenir sa masse musculaire et surtout atteindre plus rapidement la satiété. C’est ça qui va t’aider à diminuer tes envies de sucre.

    2. Bonjour,peut’on cosommer farine de gluten d e blé pour faire du pain Merci!

  12. Coucou, je viens de découvrir votre site. Quel bonheur! Tant de bonne humeur et d’enthousiasme, c’est rafraîchissant. Merci 😍
    J’ai lu beaucoup beaucoup sur la diète cétogène et le jeûne intermittent sans jamais oser faire le pas. Oser, n’est pas le mot exact. Je dirais plutôt que je suis la reine de la procrastination. Allez demain, je commence,… Oh zut, je n’ai pas de psyllium, demain alors… Ah, flute, ce soir c’est spaghetti, allez une dernière fois puis je me lance….bref, je traîne je traîne. Mais aujourd’hui, je vois, dans ce site, des recettes abordables, des gens bienveillants qui ne e demandent pas d’être parfaitement au point et du coup, je me sens motivée. Vous allez être mon “site de chevet” 😊

    1. Coucou Morgane !
      Merci pour ton commentaire qui nous va droit au cœur !
      Si on peut motiver les gens à changer leur mode de vie, c’est que nous avons réussi notre mission 🙂
      On te souhaite une bonne visite sur notre site !

  13. Bonjour !
    J’ai décidé de me mettre au céto par conviction de meilleure hygiene de vie ainsi (pas pour perdre du poids) maisj ai bcp de mal a comprendre comment compter les glucides (la valeur change t elle si c’est un glucide a ig bas ou modéré?), a etre sure de certains aliments (son d’avoine et de blé, quinoa, haricots rouges, lentilles, butternut) qui sont noté ig bas mais sur certains sites sont proscrits. Bref je fais au mieux mais un peu l’impression de faire à ma sauce mais pas comme il faut.
    Merci

    1. Bonjour,
      Il n’y a pas de distinction entre les différents types de glucides. En céto, on se réfère au nombre de glucides dans les aliments et c’est tout !
      Tu dis consommer ‘son d’avoine et de blé, quinoa, haricots rouges, lentilles. Ce sont des aliments trop riches en glucides pour être en cétose. Quand tu fais tes menu réfère toi à la table ciqual comme nous le conseillons dans cet article.
      Si tu as besoin d’aide pour savoir lire les étiquettes, tu peux lire également cet article : https://lacetosympa.com/comment-lire-les-etiquettes-alimentaires-en-ceto/

  14. Merci pour toutes les infos, très utiles. Après 15 jours de régime ceto, bien suivi, j ai craqué aujourd’hui : j ai mangé du riz ( 3 c à soupe, la moitié d un sandwich et un portion de carotte râpée. Pouvez vous me dire en cas de craquage, comment faire pour rattraper tout cela (jeûne 16/8 ? ) est ce que ce petit écart va contrarier ma perte de poids longtemps ? Merci de m aider, car je culpabilise et j ai l impression sacrifier 15 jours d efforts en quelques minutes.

    1. Bonjour !

      Première chose à faire, ne pas culpabiliser. Le stress est la plus mauvaise chose contre la perte de poids (entre autres).
      On peut te conseiller de lire cet article qui devrait t’aider pour gérer les écarts sereinement : Comment gérer les écarts
      Il est possible que tu reprennes un peu de poids après un écart, mais la plupart du temps c’est de l’eau qui est retenue par les glucides, et elle va être rapidement évacuée en reprenant sagement ton alimentation cétogène.
      Donc maintenant, la meilleure chose à faire est de ne plus penser à ce weekend, tu l’as fait, tu t’es fait plaisir. Tu reprends tranquillement les habitudes que tu as prises les 15 jours précédents. La perte de poids, on s’en inquiètera plus tard (d’ailleurs, il est plus fiable de mesurer son tour de taille que de se peser). Il faut être patient et se dire que dans tous les cas manger peu de glucides est la meilleure chose pour sa santé.

  15. Bonjour
    Je vis dans un pays mangeur de riz ! Que pouvez-vous dire au sujet de cet aliment et des haricots, pois, lentilles !
    Je vous remercie

    Merci pour votre suivi des conseils que vous nous donnez à tous. J’ai découvert votre site par hasard et il est très bien fait, clair, bien documenté !

  16. Je ne suis pas réellement pour ce type de regime… je ne pense pas qu’éliminer ou réduire autant un macronutrient qui nous est essentiel soit une bonne chose. Par contre je suis totalement pour le fait de réduire sa consommation de sucre raffinés et de produits industriels. Depuis que j’utilise Yazio (https://www.yazio.com/fr/calcul-apport-calorique) pour calculer mes calories et mes macros j’ai réussi à perdre du poids et à me sentir mieux dans mon corps 🙂

    1. On est parfaitement d’accord avec toi sur le fait qu’il n’est pas bon de supprimer un macronutriment essentiel. Et ça tombe bien, car les seuls macronutriments essentiels sont les lipides (certains acides gras) et les protéines (certains acides aminés). On rappelle qu’un macronutriment est considéré comme essentiel quand le corps ne peut pas le synthétiser, or le corps est parfaitement capable de synthétiser tout le glucose dont il a besoin, c’est quand même une super nouvelle 🙂
      En ce qui concerne Yazio, c’est effectivement une appli top ! D’ailleurs ils proposent de calculer les macros pour le cétogène, ils ont tout compris chez Yazio 😉

  17. Merci infiniment pour votre site, vos conseils, vos recettes qui effectivement rende cette alimentation sympa. J’ai lu beaucoup de choses et vu des vidéos à ce propos qui m’avaient rendues réticentes (même repas identique trois fois par jour, pas de café pas de thé, pas de produits laitiers, bref une alimentation bien triste) mais vous m’avez rassurée et j’ai commencé sereinement et en gardant le plaisir de manger. Vous êtes une réelle inspiration, bravo pour tout ce que vous faites!

    1. Merci à toi pour ce commentaire qui nous touche beaucoup ! ça nous confirme qu’on a réussi à faire passer le message que l’on souhaite 🙂

  18. Je suis ceto depuis 3 mois et quand je prend mon sel et pomme de cidre je me sens les jambes lourdes et comme si elle veut explosé .Depuis 2 jours je ne prends que du sel aux repas et sa semble mieux.Ma question est sa dérange tu si je ne prends pas mes 2 cuilleres a the comme il suggère dans plusieurs sites ?.Aussi depuis 2 mois seulement perdu 10 livres il a t’il une raison pourquoi c’est aussi lent.Je prends un café gras beurre huile de noix coco et creme ensuit 2 repas diner et souper.Merci de merci de me repondre et felicitation pour votre site.

    1. Bonjour,

      La première chose à prendre en compte, ce sont tes sensations.
      Si tu te sens mieux avec un ajout de sel dans tes journées, continue.

      Concernant la perte de poids, personne n’est égal à ce niveau, chacun a un environnement différent, une balance hormonale différente. Donc chacun perd à son rythme, il n’y a pas de course 😉
      Et si tu veux augmenter tes chances, il faut faire attention à la quantité que tu consommes. Si tu manges trop (même en céto), tu peux prendre du poids. Donc, un conseil, diminue un peu tes apports en gras, et si en faisant ça, tu as encore faim, ajoute tes protéines ! 🙂

      En complément, on te conseille de lire nos conseils par rapport aux 10 erreurs les plus fréquentes en céto ICI

  19. d ‘après mes recherches , le régime cétogene ne fait pas maigrir beaucoup mais est plutôt recommandé pour les sportifs en quête de ” seche “

    1. On aime bien la science ici, donc n’hésite pas a nous partager les sources de tes recherches 😉

  20. Bonjour
    J’aimerai savoir si en périodes de menstruations, l’état de cétose diminue . Je remarque depuis 4 jours que mes bandelettes ne virent plus au Bordeau vif comme d’habitude mais au rose .
    Merci .

  21. Ici Thomas , J’ai 70 ans -une amie m’as donné le lien de votre site ce matin . Je trouve que tout très bien présenté et très bien explique. J’ai commencé le régime Ceto , il y a exactement 4 mois . Je n’ai pas eu de problèmes particuliers, mais respecter le 20 g de glucides par jour est parfois difficile , et en particulier pour ce qui concerne la consommation de fruits et légumes je trouve. J’ai perdu un peu près 10 kg depuis le début ( en passant de 99 à 89 kg pour une taille de 1.83m.) Des règles décrites dans votre article concernant les ratios à respecter entre les proteines , les lipides et les glucides correspond un peu près à ce que je utilise, mais le poids des proteines préconisé dans l’article sans nettement plus important que ceux préconisés ailleurs., qui sont déjà parfois difficile à atteindre je trouve ( à savoir 1g par kg du poids- j’ai tendance à consommer moins que ça ).J’ai un peu ajusté les glucides , mais j’essaie de rester entre 20 et 30 g maintenant . Ce qui m’embête le plus , c”est la diminution dans la quantité de fruits et de légumes que nous pouvons consommé . Avez-vous quelques idées sur le sujet ?

    1. Intéressant, surtout que, selon nous, 1g par kilo de poids, c’est définitivement trop peu. Surtout que plus l’on prend de l’âge, moins on absorbe bien les protéines, donc on devrait d’autant plus augmenter les quantités.
      En revanche, on est pas sur de comprendre la question malheureusement, quelques idées sur quel sujet exactement ?

  22. Bonjour, quand vous parlez de 20g de glucides est ce que ce sont 20 g de glucides nets (soit moins les fibres ?). J’ai l application YAZIO et je ne crois pas qu elle compte en glucides nets. Je suis à 20 g Max voir moins chaque jour et pas d’en perte de poids depuis plusieurs semaines. Gras pas exagéré, dans la norme recommandée et protéines modérées. Plus JI ! Je suis un peu découragée 😳. Merci pour votre site vraiment… sympa !!!

    1. Bonjour Virginie, quand on parle du nombre de glucides, c’est TOUJOURS en net. Nous n’utilisons pas l’application Yazio mais MyFitnessPal et Macros. Dans tous les cas, comme ce sont des appli internationales et que tout le monde peut ajouter des aliments dans l’appli, les données varient en fonction de la personne qui l’a ajouté à la bibliothèque. Donc il vaut mieux vérifier dans la table Ciqual (recherche Google) pour être sûr.
      Je te recommande de te rendre sur cet article pour mieux comprendre les tableaux de valeurs nutritionnelles ici.
      Et concernant la perte de poids, chacun a son propre rythme. Ne jamais oublier que tout le poids qu’on a accumulé jusqu’à maintenant n’est pas arrivé en quelques semaines. Certains perdent vite, d’autres moins vite. Chacun son métabolisme.
      Au départ il vaut mieux prendre le temps de s’adapter à sa nouvelle alimentation avant de s’inquiéter de son poids.
      Et surtout pense à prendre ton tour de taille plutôt que de te baser sur la balance. Beaucoup de gens ne “perdent pas de poids” mais perdent plusieurs tailles de pantalon !!
      Je t’invite également à naviguer sur le site, tu trouveras tout un tas d’article pour t’aider 😉

  23. Bonjour, j’ai commencé depuis le début d’octobre et j’ai perdu 5 kgs, je commence à trouver un rythme de croisière mais depuis 2 nuits j’ai des crampes très douloureuses aux mollets qui me réveillent, que puis je faire ?
    Merci pour votre site très inspirant

  24. Bonjour, je trouve votre site très intéressant et intelligent. Cela fait 15 mois que je fais cette diète. Sans trop de difficultés, car je n’aime ni les sucreries,ni les gâteaux, ni le pain… 😊, ça aide 😁 ! Mais, cela n’empêche pas de faire quelques erreurs, par moments 🤔. J’aime bien aller piocher des idées ici et là, pour parfaire mes connaissances. De plus, depuis toujours, je fais jeûne intermittent sans le savoir 😂😂😂. Donc, je reviens souvent sur votre site, par plaisir. Merci beaucoup 😘😘😘. N-F

Laisser un commentaire

Fermer le menu