Goulash hongrois et son petit pain ceto

Lors de notre récent voyage à Budapest, nous avons découvert le plat typique du pays : le Goulash hongrois, LE plat emblématique de la Hongrie.

En gros, il s’agit d’une sorte de “pot-au-feu” au paprika. On pourrait même reprendre la définition du pot-au-feu par Wikipedia: “C’est un plat de viande de bœuf cuisant longuement à feu très doux dans un bouillon aromatisé par des légumes […]”. En principe, nous ne sommes pas très adaptes de ce genre de plat mais là ce fut une révélation ! La tendreté extrême de la viande parfumée au paprika et la richesse du plat en fait un repas parfait pour la céto.

Traditionnellement,

Le goulash hongrois est une soupe composée généralement de boeuf, de poivrons/paprika, tomates, de pommes de terre, d’oignons, d’ail, de saindoux et de paprika épicé. Il se mange le plus souvent en entrée, comme une “petite” soupe accompagnée d’un peu de pain. Parfois, il est même servi directement dans le pain ! Dans ce cas là, il va plutôt être dégusté en plat principal. Quand on aime, on veut en manger plus qu’une petite portion !

goulash dans un bol de pain

Dans ma version céto,

Il y a plutôt du boeuf, des poivrons, un peu de tomates, du navet, de l’oignons, de l’ail, du saindoux et du paprika épicé. Le navet, à notre grande surprise, fait très bien l’affaire en tant que “pomme de terre”. On pourrait presque croire qu’il y a des patates dans notre goulasch céto ! Et bien évidemment, on l’accompagne d’un petit pain céto express qu’on fait à la dernière minute juste avant de manger notre soupe 🙂

Cette recette a donc été faite pour 4 plats de résistance avec à peine 5 g de glucide par portion. Si vous souhaitez le déguster en entrée, il suffit de diviser les portions par deux 😉

Goulash hongrois céto

Ingrédients pour le goulash hongrois (4 personnes)

  • 1 kg de boeuf à ragoût, type paleron
  • 1 cs de farine de lupin
  • 60 g saindoux
  • 80 g oignon rouge, tranché finement
  • 1 poivron coupé en dés
  • 200 g navet coupés en cubes
  • 1 tomate coupée en dés ou 100g tomate pelée en boîte
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cc bien bombées de paprika hongrois
  • 1/4 cc piment de cayenne
  • Sel et poivre
  • 750 ml bouillon aux herbes

Ingrédients pour le petit pain céto (2 personnes)

  • 15 g beurre demi-sel
  • 20 g poudre ou farine d’amande
  • 10 g graines de lin mixées en poudre
  • 1/4 cc levure chimique
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel rose de l’Himalaya

Préparation du Goulash hongrois

1 – Couper le boeuf en cubes de 2 cm environ. Mettre les morceaux dans un bol, ajouter la farine de lupin et bien mélanger pour enrober tous les morceaux.

Viande et épices coupées

2 – Dans une marmite, faire fondre le saindoux puis faire dorer la viande sur tous les côtés pendant 2 à 3 minutes sur feu fort. Si la viande a lâché de l’eau, la laisser s’évaporer complètement avant de passer à l’étape suivante. Il ne doit pas y avoir de liquide dans la marmite.

3- Ajouter l’oignon, le piment, l’ail, le paprika, le sel et le poivre. Mélangez un peu. Ajouter les tomates concassées. Laisser cuire pendant 5 minutes à feu moyen en remuant un peu. Ajouter les légumes (poivrons, navets). Attention à ne pas laisser brûler les épices.

4 – Ajouter le bouillon, assez pour couvrir la viande et les légumes. Si vous voyez que le liquide ne recouvre pas tout, rajoutez un peu d’eau. Amener à ébullition, couvrir, puis baisser le feu et laisser mijoter à couvert 2 heures sur feu faible.

5 – Au bout des 2 premières heures, mélanger un peu. Puis refaire cuire environ 2 h jusqu’à ce que la viande soit bien tendre.  Votre fourchette doit s’enfoncer comme dans du beurre mou.

Préparation du petit pain ceto 

  1. Dans un petit bol ou tasse, faire fondre le beurre 15 secondes au micro-onde.
  2. Ajouter le reste des ingrédients. Bien mélanger et remettre 1’30 au micro-onde sur puissance max.
  3. Laisser refroidir 2 minutes à l’air libre, puis démouler le petit pain. Découper le pain en tranches (les mettre dans le toasteur si vous souhaitez un peu de croustillant). 
  4. Servir le goulash dans un bol et déguster avec le petit pain 🙂
miam goulash et pain céto

Conseils et astuces du chef

  • La préparation du goulash hongrois est très simple et rapide. Cependant, il faut prévoir 4 bonnes heures afin que la viande soit tendre à souhait. Si vous êtes à court de temps, vous pouvez, par exemple, commencer la préparation et laisser mijoter 2h avant d’aller vous coucher puis éteindre le feu. Le lendemain, remettez à cuire 2h avant le repas 😉
  • Comme tout plat mijoté, le goulash hongrois fait partie de ceux qui sont encore meilleurs réchauffé. Donc si la cuisson est finie mais que vous n’avez pas faim (oui, ça peut arriver!), le lendemain vous l’apprécierez encore plus ! Ou alors, préparez le goulash le dimanche et conservez-le en 4 (ou 8) portions au frigo que vous mangerez au cours de la semaine.

Au niveau des macros ça donne quoi?

Pour un bol de goulash hongrois :

Calories720
Lipides56 g
Glucides5 g
Protéines48 g

Pour un petit pain (généralement 1 pain pour deux suffit largement) : 

Calories181
Lipides16 g
Glucides2 g
Protéines6,5 g

Cette recette vous a plu? Vous avez déjà goûté au goulash hongrois? Dites-nous tout un commentaire en-dessous, on sera ravis de connaître votre avis! 

N’oubliez pas de partager la recette et vos photos de goulash hongrois  avec vos amis sur les réseaux sociaux. Taggez @lacetosympa avec le #lacetosympa pour qu’on puisse voir votre oeuvre !

On est aussi ouvert aux suggestions et questions donc lâchez-vous dans les commentaires ! 

Laisser un commentaire

Fermer le menu