Energy ball céto ou Fat Bomb, recette en 3 étapes

Vous connaissez les Energy ball? Ces petites boules sont connues comme des gourmandises plus saines pour faire le plein d’énergie. En fait, les Energy ball classiques sont essentiellement des bombes de sucre vu qu’elles sont habituellement composées d’oléagineux, de céréales (glucides), de fruits séchés (fructose concentré) et de miel (fructose).

energy balls au sucre
Exemple d’energy ball classique : amandes, noix, avoine, dattes

Effectivement, elles vont beaucoup moins faire monter la glycémie que si on consommait une barre chocolatée. Cependant, en céto, c’est une autre histoire. En effet, si on consomme trop de glucides, on ne bénéficie plus des avantages de la cétose. Le corps se remet à stocker du gras, et il pourrait prendre du temps pour se remettre à l’état de cétose. En particulier, lorsque l’on est encore pendant les deux premiers mois de ceto, la surconsommation de glucides peut ralentir fortement l’adaptation du corps à considérer le gras comme sa première source d’énergie. (on vous conseille de (re)lire l’article La céto pour les débutants pour comprendre les mécanismes de ce mode d’alimentation)

C’est pour cela que les Energy ball céto (autrement appelées Fat bomb chez nos amis anglophones) existent !

Qu’est-ce qu’une Energy ball céto?

Contrairement aux Energy ball classiques, elles sont constituées, comme sont nom anglais l’indique, essentiellement de gras. Selon les recettes, elles peuvent contenir une très faible quantité de glucides et de protéine, mais cela ne représente pas (du tout) la majorité.

Ces petites bombes de gras existent sous différentes formes. La forme classique est la boulette, sinon elles auront la forme du moule que vous utiliserez.

healthy energy balls au coco
Exemple d’energy ball céto : Amandes, coco

Il est possible de faire des sucrées mais aussi des salées. Tant qu’on respecte les bases de la Fat bomb (un max de gras dans un format bouchée), on peut la considérer en tant que telle.

Pourquoi faire des Fat bomb ?

Quand on débute la céto, on est clairement en phase de désintoxication du sucre et des glucides en général. Il peut donc arriver que l’on ait encore des envies de plaisirs sucrés. Pour palier à ces envies et avoir des petits snacks gourmands sous la main rapidement, la Fat bomb est une solution !

Une Energy ball céto nous offre plusieurs bons points :

  • Elle nous apporte une bonne dose de gras, ce qui nous permet de faire le plein d’énergie en céto quand on se sent un peu à plat.
  • Elle est rassasiante en cas de petit creux, pour compléter un repas en dessert ou pour un encas pratique et rapide. Le remède pour éviter un craquage sucré !
  • Elle peut remplacer un petit déjeuner quand on est pressé tout en nous apportant l’énergie nécessaire pour bien commencer sa journée.
  • Elle peut être utilisée comme un encas pré-sport pour être d’attaque pour sa séance ou post-sport pour reprendre des forces après la séance.

A savoir

Les energy ball céto ou Fat Bomb ne sont pas indispensables dans une alimentation cétogène. Il faut les considérer comme une gourmandise que l’on peut s’autoriser pour un petit plaisir ou une petite faim.

Dans un autre article, nous vous expliquerons pourquoi ne pas ajouter de Fat bomb quand on vit en céto.

Mais, aujourd’hui, on a envie de se faire plaisir (parce que pour être heureux, il faut aussi savoir se faire plaisir dans la vie 🙂 ). Alors, on vous partage cette recette de Fat bomb parce qu’on aime son goût très gourmand. En plus, en croquant dedans elle nous fait penser à un petit pyrénéen à la noix de coco… (hum!) Et puis c’est tellement simple à faire, qu’il serait dommage de passer à côté de ces gourmandises !

Ingrédients pour 12 Energy ball céto

Si vous achetez quelque chose en passant par ces liens Amazon, nous touchons une petite commission qui nous permet d’entretenir ce blog. Merci si vous le faites <3

Préparation des Energy ball céto

Etape 1

Faire fondre le beurre et l’huile de coco quelques secondes au micro-onde (environ 30 secondes) jusqu’à obtenir un mélange liquide.

Etape 2

A l’aide d’un robot, mixer les noix de pecan finement puis ajouter le reste des ingrédients. Mixer de nouveau quelques secondes pour uniformiser le mélange.

Etape 3

Verser dans des moules à glaçon rigides ou en silicone. Puis mettre au frigidaire pendant 2h au minimum, ou 30 minutes au congélateur (pour les pressés).

Une fois que vos Energy ball sont figées, vous pouvez les démouler et en croquer un tout de suite! Ensuite, pour le reste, placez-les dans une boîte hermétique. Elles se conservent une bonne semaine au frigidaire.

Energy ball ceto croqué
Mais, qui a croqué un bout d’energy ball ???

Au niveau des macro ça donne quoi?

Pour une energy ball céto :

Calories164
Lipides17 g
Glucides1 g
Protéines1 g

Si cette recette vous a plu, laissez-nous un commentaire en-dessous, on sera ravis de connaître votre avis! 

N’oubliez pas de partager la recette avec vos amis sur les réseaux sociaux en nous taggant @lacetosympa avec le #lacetosympa pour qu’on puisse voir votre oeuvre !

Enfin, sachez qu’on est aussi ouvert à toutes suggestions et questions donc lâchez-vous dans les commentaires ! 

Cet article a 2 commentaires

  1. Coucou,
    J’ai testé votre recette cet après-midi, super bon 😊 par contre, combien de temps peut-on les conserver? Et au pire, puis-je en congeler?
    Merci
    Tatiana

Laisser un commentaire

Fermer le menu