fbpx
Cake céto au potiron parfumé au chaï tea

Il y a quelque chose de plaisant avec l’arrivée de l’automne, ce sont les arbres qui se teintent en rouge et orange, les températures qui baissent, les nouveaux légumes de la saison qui pointent le bout de leur nez,… et c’est bien sûr l’arrivée des citrouilles, potimarrons, et autres courges succulentes ! Heureusement pour nous les céto, les citrouilles sont faibles en glucides (4,5g aux 100g de potiron cuit).
De plus, on peut les cuisiner à toutes les sauces : en soupe, rôtie, gratinée et même en dessert ! En fait, on aime ces plats synonymes de réconfort. Pour la recette d’aujourd’hui, ce sera le cake au potiron, le cake parfaitement moelleux aux saveurs de l’automne .

En fait, quand j’ai voulu faire ce gâteau, j’avais déjà en tête mon cake au potiron parfait. Cependant, je n’avais pas envie de faire simplement un cake au potiron de plus, je voulais apporter ma petite touche perso. Le petit détail qui tue ! Et puis, il fallait un MAXIMUM de réconfort gustatif ! Sachant que ma boisson préférée pour cela est le chaï tea latte, François m’a suggéré : ” Pourquoi tu mettrais pas du thé chaï dans ton gâteau ? ” Le choix était fait.

Thé chaï latte et potiron, le combo de l’amour !

Donc, je me suis mise à faire mes petites recherches de recette de gâteau à la citrouille… Et puis, j’ai créé ma recette idéale pour la céto. On parle bien sûr de se faire plaisir sans compter :p

Ce cake est tout simplement ce qu’on attend de lui ! Il est super moelleux, légèrement épicé, et le nappage apporte une douceur en plus. Dès la première bouchée, on n’a plus envie de s’arrêter 🙂 Pour chaque part, il n’y a que 4 g de glucides, et sachant que j’ai fait des parts bien généreuses, il y a de quoi de faire grandement plaisir sans frustration !

Ingrédients pour le cake au potiron parfumé au chaï tea (10 parts)

  • 4 oeufs
  • 70 g PureVia ou Truvia (mélange stevia+erythritol)
  • 100 g beurre
  • 160 g farine d’amande
  • 40 g farine de lin ou graines de lin mixées finement
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 cc cannelle
  • 1/4 cc gingembre en poudre
  • 200 g potiron cru
  • 120 ml thé chaï (2 cc thé)
  • 30 g noix de pécan
  • une pincée de sel rose de l’Himalaya (ou de sel de guérande)

Ingrédients pour le nappage

  • 100 g saint moret
  • 100 g creme fleurette
  • 25 g beurre pommade
  • 40 g erythritol (mixé sous forme de sucre glace)

Préparation du cake au potiron

La purée de potiron

  1. Dans une casserole, faire cuire le potiron coupé en cubes dans le beurre avec un fond d’eau à feu doux. Couvrir la casserole, et laisser cuire 10 minutes puis 5 minutes à découvert.
  2. Ecraser les morceaux avec une cuillère jusqu’à obtenir une purée de potiron. Les morceaux doivent s’écraser sans effort, si certains résistent, remettre à cuire 2-3 minutes.

L’appareil du cake au potiron

1.Préchauffer votre four à 180°C.

2. Faire bouillir 120 ml d’eau et faire infuser deux cuillères à café de thé chai.

Infusion thé chai

3. Dans un grand bol, fouetter énergiquement les oeufs avec la stevia en poudre. Une fois le mélange blanchi, ajouter le potiron avec le beurre fondu (attention que ce ne soit pas trop chaud, sinon les oeufs vont cuire !)

4. Ajouter le reste des ingrédients un à un (farine d’amande, lin en poudre, levure, cannelle, gingembre, thé, sel et noix de pécan) en mélangeant régulièrement. Vous obtenez un pâte souple mais pas liquide.

Pate cake au potiron

5. Verser le mélange dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage et le mettre au four 40 minutes à 180°C.

cake au potiron cru
Au four !

Le nappage

  1. Réduire l’érythritol en “sucre glace” grâce à un mixer ou un broyeur de café.
  2. Dans un bol, mettre le Saint Moret, la crème fleurette, le beurre, la vanille et l’érythritol. Fouetter le tout à l’aide d’un batteur électrique jusqu’à obtenir une crème fouettée bien lisse et onctueuse. Puis réserver au frigo.
nappage du cake au potiron

Les finitions

  1. Une fois le cake cuit, laisser refroidir au moins 2 heures avant de mettre le nappage, sinon il ne tiendra pas du tout !
  2. Quand le cake est refroidi, le démouler, et déposer le nappage en couche épaisse sur le cake à l’aide d’une cuillère.
cake au potiron haut

Astuces du chef 

  • Pour le choix du thé chaï, j’ai choisi le Kashmir Tchai de chez Kusmi pour la douceur de ses épices. Si vous souhaitez un parfum plus relevé dans votre cake, je vous recommande le chaï Chandernagor de chez Mariages Frères.
  • Pour avoir de la purée de citrouille toute l’année, pensez à en préparer une bonne quantité pendant la pleine saison, et congelez-la dans plusieurs petits sac de congélation. Ainsi, vous aurez toujours un peu de potiron sous la main en cas de besoin !
part de cake au potiron

Ca donne quoi au niveau des macros?

Pour une part de cake au potiron :

Calories272
Lipides22 g
Glucides4 g
Protéines13 g
cake au potiron et sa part

Le gâteau peut se conserver 4 jours au frigidaire. Il peut être congelé sans nappage en part individuelle si vous pensez ne pas pouvoir tout manger tout de suite. Il vous suffira de le passer 30 secondes au micro-onde pour le déguster comme s’il sortait tout juste du four 😉

cake au potiron cuit
Cake au potiron tout chaud

Vous aussi vous adorez le Chai tea? Notre recette façon Starbucks devrait vous plaire !

Si cette recette vous a plu, laissez-nous un commentaire en-dessous, on sera ravis de connaître votre avis! 🙂

N’oubliez pas de partager la recette (et aussi le cake !) avec vos amis sur les réseaux sociaux en nous taggant @lacetosympa avec le #lacetosympa pour qu’on puisse voir votre oeuvre !

Enfin, sachez qu’on est aussi ouvert aux suggestions et questions donc lâchez-vous dans les commentaires ! 

Cet article a 7 commentaires

  1. bonjour, que faire si on a pas de farine de lin ? J’ai cependant de la farine de lupin, de graines de courges et d’amande, merci

    1. Bonjour, la farine de lin permet de donner du moelleux au gateau. Elle n’a pas la même texture que les autres farines donc ce sera certainement plus sec sans. Si tu as des graines de lin, tu peux aussi les mixer finement ça marche aussi 😉

  2. j’ai commandé de la farine de lin et ce gâteau est une pure merveille, la maison embaumait pendant la cuisson, je suis méga fan, j’ai juste rajouté 1 cc de poudre de caroube en plus, merci beaucoup Elodie pour cette recette ! Mon palais ne supporte plus aucun légume sucré, donc c’est une bonne alternative d’utiliser le potiron en cake sucré. Vivement d’autres recettes de ce type !

  3. Bonjour,

    Vous ne précisez quand verser le thé dans la pâte. Je ne sais pas si l’ordre a une incidence.
    Car je ne l’ai déjà fait 3 fois et à chaque la pâte est trop liquide.

    Merci

    1. Bonjour, le thé est à ajouter avec le reste des ingrédients, il est bien indiqué dans la recette 😉
      Je ne pense pas que l’ordre joue, mais la qualité des ingrédients. Peut-être que avec tes ingrédients il faut mettre moins d’eau. Essaie d’en mettre peu a peu jusqu’à obtenir la consistance de la photo .
      Je crois les doigts pour que ça fonctionne cette fois !

  4. Bonjour, merci pour cette recette appétissante. J’aimerais la tester demain mais niveau sucre je n’utilise pas ceux-ci. J’ai fructose, sucre de coco en poudre ou liquide (mais je trouve trop parfumé le liquide, pas fan), sirop d’agave. Lequel me conseillez-vous dans le cake et en quelle quantité? Pour le glaçage, si je réduis du fructose en sucre glace ça irait? En quelle quantité? Merci d’avance pour ta réponse!

    1. Bonjour Sandrine,
      Ce qu’on peut te conseiller c’est de te procurer de l’erytritol ou de la stevia. En effet, la liste que tu as donné ne sont que des sucres. Le sucre de coco en poudre ou liquide, est un sucre composé de fructose et de glucose (comme le sucre blanc), le sirop d’agave (comme le miel) n’est autre que du fructose, donc du sucre.
      Il faut savoir que le fructose pur ne fera ,en effet, pas augmenter la glycémie. MAIS le corps n’est pas capable de l’utiliser tel quel, donc il va être traité comme une toxine par le foie (de la même manière que l’alcool) et va conduire à l’augmentation des graisses et des triglycérides, ainsi qu’augmenter la resistance à l’insuline.
      Bref, tout ce qu’on veut éviter en adoptant une alimentation cétogène, et quand on souhaite être en meilleure santé.
      Tu trouveras beaucoup d’articles sur le sujet comme celui-ci en français ou cet article scientifique, si tu lis l’anglais.
      Pour approfondir le sujet, on va bientôt faire un article plus complet sur l’importance de bien choisir ses sucrants pour les petits plaisirs sucrés en céto.

      Voilà, donc, si on était à ta place, on jetterai tout ce qu’il y a dans tes placards et on irait acheter de la stevia ou de l’erythitol 😉

Laisser un commentaire

Fermer le menu